samedi 9 juillet 2016

Le Parlement européen souhaite interdire les mentions liées au gain de vigilance ou de concentration sur les canettes de boissons énergisantes

Le Parlement européen souhaite interdire les mentions liées au gain de vigilance ou de concentration sur les canettes de boissons énergisantes.

Les efforts de prévention sur les sodas commencent à payer : les ventes de boissons sucrées diminuent globalement dans le monde. Un secteur continue pourtant de progresser ostensiblement : les boissons énergisantes. Pour freiner cette expansion, le Parlement européen a adopté ce jeudi une résolution visant à interdire la communication des fabricants de boissons à base de caféine à propos d’éventuels effets positifs sur la santé.

En particulier, ce sont les mentions concernant l’aide à la vigilance et à la concentration qui sont visées. En plus des soirées alcoolisées, ces sodas sont utilisés par les adolescents et les jeunes adultes pour « tenir » lors de révisions d’examens par exemple.

« Les statistiques nous montrent que de nombreux jeunes, et même des enfants, consomment énormément de boissons énergétiques », a déclaré la députée danoise Christel Schaldemose, qui a déposé la résolution.


Excitants et sucre en excès

Les conséquences d’une consommation précoce ou trop importante ne sont pas négligeables : troubles du sommeil ou du rythme cardiaque, céphalées ou problèmes de comportement… Les risques liés aux excitants contenus dans ces boissons ne sont pas les seuls. Ils viennent s’ajouter au risque accru d’obésité et de diabète.

« Il ne s’agit pas que de la caféine, a poursuivi l’eurodéputée. Les boissons énergétiques contiennent également beaucoup de sucre. Et nous pensons que ces types de boissons ne devraient pouvoir afficher aucune allégation de santé ».

Une canette de ces boissons peut en effet contenir jusqu’à l’équivalent de 27 morceaux de sucre, soit presque quatre fois plus que dans un cola !

Vers une extension des restrictions
Pour aller plus loin dans les restrictions, les députés ont aussi demandé aux Etats membres de mettre en place des règles sur la commercialisation de produits à teneur riche en caféine, afin de protéger les enfants.

« 68 % des adolescents consomment régulièrement ce type de boissons, et 18% des enfants, rappelle Marc Tarabella, député socialiste belge. Donc, c’est inquiétant ! Je dis ça aussi bien pour la concentration de sucre que pour les excitants qui sont dedans. Et je pense que les effets comportementaux peuvent être graves. On doit éviter ces allégations fallacieuses, qui sont à la limite frauduleuses. »



dimanche 2 novembre 2014

Des petites astuces suprenantes qui permettent de perdre du poids

Pour maigrir, il faut jouer sur deux aspects : l’alimentation et l’activité physique.

Voici 5 petits trucs pour vous aider et mincir sans y penser.

Buvez de l’eau très fraîche

Ce n’est pas nouveau : pour perdre du poids, il est recommandé de boire beaucoup d’eau (minimul 1,5 L par jour). Pour y parvenir, ayez toujours une grande bouteille remplie avec vous… Sur le temps de midi, oubliez le soda, prenez un grand verre d’eau. Petit plus : avant d’aller faire du sport, buvez de l’eau très fraîche, sortie du réfrigérateur : cela vous permettra de tenir l’effort plus longtemps.
Reniflez une banane ou de la menthe poivrée

Vous avez bien lu : on vous conseille de sentir votre nourriture ! Une étude très sérieuse du Dr Alan R. Hirsch a démontré que sur 3000 personnes, celles qui sentaient leurs aliments plus souvent que les autres avaient tout simplement moins faim. Ces mêmes personnes ont perdus en moyenne 12kg durant l’expérience ! En effet, le fait de sentir l’odeur de la nourriture ferait croire à notre cerveau que l’on est entrain de manger… Malin !

Photographiez votre assiette

Vous êtes accro à Instagram et ne pouvez pas vous empêcher de poster des photos de vos petit déj ? Tant mieux ! Vous êtes sur la bonne voie pour maigrir…. Selon une étude, photographier ses plats permettrait de mieux prendre conscience de ce que l’on mange… et donc de nos excès. C’est une façon de prendre du recul, de réfléchir et de réaliser qu’on ne cuisine pas toujours des repas sains.

Mettez du bleu partout

Autre fait incroyable mais vrai : la couleur bleu diminuerait notre sensation de faim. Alors, entourez vous de bleu : assiettes, serviettes, nappes, … Faites place au bleu sur votre table à manger, et vous mangerez moins, sans aucun effort.

Levez les bras en marchant

Marcher 30 minutes par jour est déjà un bon moyen de garder la ligne. Lorsque vous le faites, ajouter ceci : au lieu de les laisser pendre, placez vos bras au niveau de vos hanches, avec les coudes pliée à 90°. Cette position vous permettra non seulement de marcher plus vite mais de brûler 15% de calories en plus !


Ces petites astuces insolites vous permettront de brûler plus de calories et d’avoir moins faim, sans prise de tête et sans vous priver. Pratique, non ?

jeudi 10 mai 2012

Deux AmLa testostérone pour mincir ?

L'European Congress of Obesity (ECO) se déroule en France, à Lyon, du 9 au 12 mai. Il présente des travaux novateurs.

perdre du poids avec la testostérone ?
C'est le congrès européen de référence sur l' obésité.
Cette année, l'European Congress of Obesity (ECO) se déroule en France, à Lyon, du 9 au 12 mai. L'occasion de découvrir les travaux novateurs sur un enjeu de santé publique majeur. D'autant que le congrès est ouvert aux initiatives venues de toutes les disciplines: «Nous voulons qu'existe une culture commune, qu'il y ait une interpénétration allant de la sociologie aux modes d'action cellulaire», explique le Pr Martine Laville, présidente du comité scientifique du congrès. De la cellule à la ville, le champ d'étude est vaste.

Testostérone pour contrer un bmi supérieur à 30 ?

Par exemple, au niveau des interactions entre les hormones et le corpulence. Les travaux du Dr Farid Saad (Université de médecine des Émirats arabes unis) montrent qu'en rétablissant un taux normal de testostérone à des hommes un imc de plus de 30 qui en manquaient, on peut les aider à perdre du poids corporel. Il a suffi de ramener la testostéronémie au-dessus du seuil normal de 3,5 ng/mL pour que des hommes qui pesaient au départ en moyenne 106 kg avec un tour de taille de 107 cm perdent environ 16 kg et reviennent à un tour de taille de 98 cm au bout de cinq ans. Mieux encore, le bilan lipidique comme la pression artérielle de ces obèses revenaient, grâce au traitement hormonal, à des niveaux acceptables.
Problèmes de fertilité
Toujours au niveau hormonal, on savait déjà que les femmes dans les extrêmes de poids corporel, trop maigres ou un imc de plus de 30, avaient des problèmes de fertilité mais une étude de l'Université de Sidney va plus loin. Elle montre qu'en faisant perdre quelques kilos, 6,6 kg en moyenne, à des femmes obèse, grâce à un programme combinant régime amaigrissant, exercice et techniques psychocomportementales, on augmente considérablement leur chance d'être enceinte. Un an après le début de l'étude, la moitié était enceinte. En revanche, dans le groupe contrôle, qui n'avait bénéficié que de conseils diététiques et avait perdu 1,8 kg en moyenne, ce n'était le cas que pour une femme sur sept.
Changement d'échelle avec l'influence de l'environnement urbain dans lequel on évolue (proximité des supermarchés et fast-food) sur la corpulence. Hélène Charreire, de l'Institut d'urbanisme de Paris (université Paris-Est Créteil et Inserm), avec ses collègues du projet d'étude des liens entre activité physique, nutrition et environnement (qui regroupe des chercheurs de Paris, Lyon et Strasbourg) a participé à une découverte coordonnée par le Pr Jean-Michel Oppert (Pitié-Salpêtrière, Inserm). Ils ont comparé le poids de corps et les habitudes alimentaires des Parisiens et des banlieusards.
«Ceux qui ont une accessibilité importante à un supermarché ont des habitudes alimentaires plus saines (légumes, fruits, etc.), note Hélène Charreire, et ils ont aussi, en petite couronne, un indice de masse corporel (IMC ou rapport poids/taille, NDLR) plus faible. Par contre, à l'inverse de nos hypothèses initiales, à Paris, l'IMC serait plus élevé lorsque l'on réside à proximité d'un supermarché.»
Contrairement aux relations observées dans d'autres pays, la proximité d'un fast-food ne semble pas, dans cette étude, avoir d'impact sur la corpulence. «Il faudra approfondir ces résultats, explique la chercheuse, mais cela montre que l'on doit adapter les politiques nationales au contexte de vie local.»
La technologie se fraye aussi un chemin dans l'obésité: «Les nouveaux médias, les réseaux sociaux, le coaching, la géolocalisation pour suivre le déplacement des personnes. Tout cela peut aider à lutter contre l'épidémie d' un imc de plus de 30», remarque le Pr Laville. D'ailleurs, des applications pour smartphone existent déjà pour permettre à un un bmi supérieur à 30 de rester anonymement dans des réseaux de soutien et d'entraide à la perte de poids corporel.



Deux Américains sur cinq seront avec un bmi supérieur à 30 en 2030

Plus d'un Américain sur trois souffre déjà d' un imc de plus de 30(34 %) et ce problème de santé publique ne semble pas en voie de se résorber chez notre voisin du Sud. Selon une étude publiée dans la revue spécialisée American Journal for Preventive Medicine, les neveux et nièces de l'Oncle Sam seront d'ici 2030 42 % à avoir un excès de poids de corps extrême.
Plus de deux Américains sur cinq seront alors un imc de plus de 30
selon la définition qu'offre l' indice de masse corporel (le rapport entre le poids d'une personne et le carré de sa taille). Une personne est considérée un imc de plus de 30 quand son bmi atteint le chiffre fatidique de 30.
L'augmentation du nombre d' obèse coûte extrêmement cher aux Américains. Les coûts médicaux pour des maladies liées à un poids corporel excessif ont augmenté de 27 % en trente ans.

mardi 17 avril 2012

levé de bouclier de Tumblr et Pinterest contre les messages pro-anorexie

Les sites internet leaders Tumblr et ensuite Pinterest sont en guerrilla farouches. Medisport défend quand à lui depuis plus de 10 ans la nécessité de la mise en garde contre les régimes amaigrissants EXCESSIFS.

DOXYS coach diététique en ligne propose des articles de vulgarisation sur les régimes pour maigrir, leurs dangers s'ils sont menés trop loin et prône des solutions douces d'amaigrissement, accompagnéesde suivi progressifs.


Début mars, Tumblr annonçait que sa plate-forme de micro-blogging effacerait dorénavant toute publication faisant la promotion de l'anorexie ou de l'automutilation. perdre du poids oui mais jusqu'à un certaine point seulement.
Depuis, le réseau social de partage d'images Pinterest a suivi son exemple.

L'initiative de Pinterest est destinée à stopper la tendance des personnes souffrantes ("thinspiration" ou "thinspo") qui sévit sur le site.
Celle-ci donne lieu à la publication d'un grand nombre d'images montrant des jeunes filles exhibant des côtes saillantes et un estomac concave, accompagnées de slogans comme "Aucun délice n'est comparable à celui que procure la sensation d'être super mince précédées des hashtags #thinspo ou #perfect.

"Leurs efforts pourront peut-être contribuer à limiter l'imagerie trop pro-anorexie -- mais en réalité, le site ne parviendra jamais à éradiquer totalement ces images", écrit The Daily Beast.
De plus, les chaînes YouTube n'auront aucun mal à combler le vide laissé par Tumblr et Pinterest : des milliers de vidéos pro-anorexie existent déjà sur le site.

Selon un article du Daily Mail, l'organisme américain de lutte contre les troubles de l'alimentation (la National Eating Disorders Association, ou NEDA) a collaboré avec Facebook pour repérer les contenus potentiellement dangereux publiés sur ses murs et apprendre aux équipes du site à réagir face à ce problème.

NEDA a également aidé Tumblr à modifier sa politique à cet égard : les recherches comportant des tags litigieux dirigeront désormais l'utilisateur vers un message de santé publique.
Selon les experts de l'image de soi, si ces initiatives vont dans le bon sens, les retraits de publications "thinspo" doivent s'accompagner de la publication de messages présentant des alternatives saines à cette tendance.


Voir une vidéo NEDA : youtube.com/watch?v=EIqCSeyJXRo






dimanche 8 avril 2012

La mère indigne qui a mis sa fille de 7 ans au régime amaigrissant sort un livre

L'édition du mois d'avril du magazine Vogue publie l'interview de Dara-Lynn Weiss qui raconte le régime amaigrissant humiliant imposé à sa fille, Bea. A 7 ans, Bea a été jugée "cliniquement obèse" par son pédiatre. Sa mère a donc débuté son combat contre l' un bmi supérieur à 30.

Certains assurent que c'est un régime pour mincir qui est proche de la torture.

"Une fois, j'ai privé Bea de dîner après avoir appris que le repas servi à l'école lors de la Journée du Patrimoine français approchait près de 800 calories. Il y avait du brie, du filet mignon, de la baguette et du chocolat. Je lui ai interdit de manger de la pizza quand elle a admis qu'elle avait mangé de la salade de maïs dans la semaine. J'ai mené une guerre contre Starbucks qui ignorait le contenu nutrionnel des chocolats chauds servis aux enfants. Leur tableau de calories indiquait entre 120 et 210 calories. Ma question était: c'est 120 ou 210? Ils n'ont pas su me répondre, j'ai donc attrapé la boisson des mains de ma fille, je l'ai mise à la poubelle et j'ai claqué la porte."

Bea est humiliée régulièrement par le comportement excessif de sa mère. "Il y a eu beaucoup de moments difficiles pendant des fêtes. Bea voulait par exemple dévorer des biscuits et des gâteaux et j'ai dû m'engager dans un débat public houleux sur la raison qui fait qu'elle ne peut pas dévorer cela."

Ce régime pour perdre du poids très strict a payé: Bea a perdu 16 kilos et a pris deux centimètres au passage. Sa silhouette est clairement affinée. Elle a été récompensée par l'achat de plusieurs nouvelles robes et des extensions de cheveux en plumes. "Seul le temps dira si mon intervention précoce l'a sauvée d'une vie où elle ne cesserait de se préoccuper de son poids", confie sa mère. Effectivement, ça serait pas mal: ce traitement pénible aurait au moins servi à quelque chose.

Il y a quelques jours, on vous racontait le régime amaigrissant super strict imposé à Béa, 7 ans, par sa mère, Dana-Lynn Weiss. L'article, publié dans Vogue, avait suscité l'indignation. Pourtant, la mère au comportement excessif vient de se voir proposer un contrat pour la publication d'un livre. Elle a accepté la proposition. Aucun détail n'a encore été donné au sujet de son contenu mais on pourrait imaginer que son régime pour mincir
était humiliant et sa relation avec sa fille soient racontées dans le détail.

De nombreux médecin ou diététiciens et autres psychologues ont profité de la publication de ce papier controversé pour rappeler à quel point il fallait être prudent quand on parle de nourriture avec son enfant. "Expliquer pourquoi certains aliments sont mauvais, parler des calories, de la taille des portions englouties, ça ne devrait pas être un tabou. Mais il y a des façons de faire afin de ne pas humilier ou détruire l'enfant psychologiquement", indiquait la pédiatre diététicienne Louise Goldberg la semaine dernière.

samedi 31 mars 2012

Vous pouvez perdre du poids en mangeant du chocolat!

Quoi faire pour mincir ?

Une étude américaine publiée lundi révèle de nouvelles vertus du chocolat noir qui, consommé avec modération et accompagné d'une bonne hygiène de vie, permet de diminuer l' indice de masse corporel
Malgré sa haute teneur en calories, le chocolat serait bon pour le métabolisme, révèle cette étude pratiquée sur mille personnes et publiée dans les Archives de la médecine interne. Ceci pourrait révolution la vison traditionnelle des sempiternelsrégimes pour mincir.

Les personnes, âgées en moyenne de 57 ans, qui mangeaient en moyenne du chocolat deux fois par semaine et pratiquaient du sport 3 à 4 fois par semaine, présentaient un indice de masse corporelle plus faible que celles qui n'en consommaient pas aussi souvent.
Suivre un régime amincissant sur une longue durée n'est jamais facile.
Changer les habitudes alimentaires encore moins !
L' bmi permet de calculer la corpulence en mettant en rapport le poids et la taille. Il aide à évaluer le risque de maladies liées à un excès ou à une insuffisance de poids.
"Il s'agit d'une découverte un peu surprenante", conclut cette étude menée par Beatrice Golomb de l'Université de Californie de San Diego.
"Avant de vous enfiler une tablette de chocolat par jour, rappelez-vous cependant qu'elle contient 200 calories de sucre et de graisses saturées", rappelle néanmoins Nancy Copperman, une scientifique qui n'a pas pris part à cette expérience.

Les régimes amincissants ne doivent de préférence pas être tristes ni ennuyants ! Sous peine d'abandonner et d'arrêter de perdre du poids .

"Limitez-vous en moyenne à 28 grammes de chocolat noir ou de cacao pauvre en sucre par jour", recommande-t-elle.
D'autres études ont montré que le chocolat était riche en polyphénols, de puissants anti-oxydants naturels qui limiteraient le stress et réduiraient les risques de maladies cardio-vasculaires, cancers et autres maladies chroniques.
"A condition qu'il soit consommé dans le cadre d'une vie saine, le chocolat ne ferait pas grossir. Au contraire, il permettrait de contrôler son poids", précise une autre scientifique, Suzanne Steinbaum, directrice du service des maladies cardiaques de l'hôpital Lenox Hill à New York.

mardi 12 mai 2009

Régime et santé

Notre poids constitue l'équilibre entre les apports alimentaires et nos dépenses énergétiques.

Pour perdre des kilos en trop, il n’y a pas de miracles (comme d’autres peuvent le prétendre) mais il vous suffit de respecter ces deux règles importantes: changer les habitudes alimentaires c’est-à-dire mangez saint et équilibré et faire de l'activité physique. En effet, pour diminuer les apports caloriques et vous assurer une perte de poids, il faut d'abord éliminer les graisses, les matières grasses et les sucres rapides. Contrairement à ce que l’on pense généralement, il faut prendre les repas normalement (matin, midi, soir) et ne pas les sauter. Pour ne pas avoir un surplus de poids, il ne faut pas que vous ayez la mauvaise habitude du grignotage entre les repas. Les boissons gazeuses et sucrées, les alcools et la bière sont à proscrire. Les règles de base pour réaliser un régime équilibré en toute sécurité sont quasiment simples.


Equilibrez votre alimentation pour maigrir sans risque


Pour vous assurer une bonne santé durant votre régime, assurez vous une alimentation saine et équilibrée. Votre alimentation sera donc constituée de poissons et de fruits de mers. Ne négligez pas les féculents en associant avec des légumes et des fruits cuits qui sont riches en fibres. A noter que les légumes peuvent être mangés sans restriction et sous toutes leurs formes : crus, cuits ou en potage. Les volailles, les poissons, les crustacées et les viandes maigres sont à privilégier. Les féculents, puisqu’ils ne sont pas constitués de matière grasse, vont vous aider à maigrir. Le fer, le magnésium, le potassium, le calcium ne sont pas à proscrire pour compléter votre régime. Essayez de varier votre alimentation mais évitez quand même de tomber dans l’excès.


Pour vous aider à ne pas craquer durant votre régime il vous suffit de mettre en place une manière satisfaisante de vous alimenter. Il est plus facile de maigrir en mangeant les aliments qu'on aime mais en quantité moindre. Après que votre objectif poids ait été atteint, il vous suffit de poursuivre la même stratégie


Faites du sport


Pour garder le tonus et pour éviter que vous ne sombriez dans la dépression, faites du sport. Le sport va aider votre organisme à brûler les graisses superflues qui y sont contenues. Donc ne vous retenez pas ! Faites du sport régulièrement, il va vous aider à perdre quelques kilos.


Buvez de l’eau


Ne vous contentez pas de suivre votre régime à la lettre et buvez de l’eau tant que c’est nécessaire. Essentielle à la vie, l’eau qui est riche en calcium, vous assure une meilleure santé. N’ayant aucune conséquence sur le poids puisque dépourvue de calorie, l’eau purifie notre corps et élimine les déchets et toxines. Par ailleurs, elle permet l'hydratation de nos cellules et assure le bon fonctionnement de nos articulations en les lubrifiant et fait circuler les nutriments, vitamines, oligo-éléments et minéraux nécessaires. Durant un régime, boire de l’eau vous assure donc une santé de fer.

Régime, régime, quand tu nous tiens !

Dans la branche « minceur » d’aujourd’hui, il existe beaucoup de méthodes, de nouveaux régimes, de produits qualifiés de fantastiques, qui sont proposés sur le marché afin que vous puissiez perdre des kilos. Se clamant de faire perdre du poids en un rien de temps, ces méthodes d’une efficacité encore à prouver ont gagné peu à peu une part de marché non négligeable. Certaines proposent une perte de poids sans effort et d’autres vous promet de maigrir en peu de temps. Il est donc pénible de distinguer parmi toutes ces offres, celles qui sont sérieuses et qui respectent la santé, de celles qui, bien qu’alléchantes, ne sont que des arnaques. Donc, ne leur prêtez pas une confiance aveugle !


Pour retrouver votre silhouette d’avant, plusieurs méthodes sont proposées comme les pilules dites miraculeuses et les coupe-faims. Il y a également des régimes qui recommandent la suppression de certains aliments en réduisant les trois principaux repas en un seul. Les dernières innovations en la matière ne sont autres que les patchs minceur consistant à coller les sticks sur sa peau ne plus ressentir la faim. Les régimes les plus répandus sur le marché sont entre autres le régime Atkins, le régime Scarsdale et le régime Mayo.


Régime Atkins

Tout d’abord, il y a le régime Atkins qui a été proposé par le docteur du même nom en 1975. Le régime exclut les aliments appartenant à la famille des féculents, des légumineuses. Le lait et le lait gélifié ne sont pas non plus autorisés ainsi que les produits sucrés. Cependant, les fromages, les yaourts, la crème et le beurre ne sont pas bannis de l’alimentation pendant la durée du régime. En effet, le sucre du lait, le lactose, disparaît, subissant une fermentation et une acidification. Les aliments conseillés sont ceux qui présentent une richesse en lipides ou en protéines (viandes, poissons, œufs, fromages). On peut aussi consommer à chaque repas 50 g de légumes verts. Régime simple, le régime Atkins intéresse surtout les amateurs de viandes et de fromages, puisque ces denrées constituent l’essentiel de l’alimentation.


Régime Scarsdale : Maigrir en 14 jours

Concernant le régime Scarsdale qui ne dure que quatorze jours, il propose la prise d’un petit déjeuner invariable : demi pamplemousse, tranche de pain enrichi en protéines ou tranche de pain complet, café ou thé. Les déjeuners ainsi que les dîners sont essentiellement composés d’une viande maigre ou d’un poisson, accompagnés de légumes. Le régime est alterné de salade de fruits (deux fois par semaine). Le vendredi midi, on n’a droit qu’à une portion de fromage avec une seule tranche de pain. Opter pour le régime Scarsdale paraît inoffensif pour notre organisme puisque les aliments riches en protéines, en sels minéraux et en vitamines sont à peu près suffisants. Pourtant, à long terme (quatorze jours et plus), continuer à suivre le régime peut conduire à plusieurs déséquilibres nutritionnels du fait de la quasi-absence d’acides gras essentiels et de la carence en calcium.


Le très en vogue régime Mayo

Le régime Mayo propose un programme très strict et très restrictif. D’abord, les matières grasses, les sucres, les féculents, les légumes secs et les laitages sont bannis de l’alimentation. Les fruits sont à consommer en faible quantité. Quant aux boissons, il n’y a que le thé, le café et l’eau qui sont autorisés. Mais attention, des études ont montré qu’il s’agit d’un régime particulièrement déséquilibré.

Féculents et régime minceur

Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, les féculents n’apportent que très peu de calories (en moyenne 82 kcal pour 100 g cuits) s’ils sont cuits à l’eau. S’ils sont accompagnés de graisses de cuisson ou d'assaisonnement, de sauces en tout genre, ils apporteront une importante valeur énergétique. Pourquoi prendre ces aliments durant votre régime ? C’est simple, à cause de leurs qualités nutritionnelles, de leur impact sur la satiété.


Les féculents et leurs vertus

Composés de céréales comme le blé, le riz, le maïs, les tubercules (dont la pomme de terre) et les légumes secs (lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots blancs), les féculents sont pourvus d’atouts nutritionnels que l’on a pas soupçonné. Mis à part sa richesse en glucides complexes qui vous évite la fatigue, ils sont aussi riches en certains sels minéraux comme le magnésium, le phosphore, le fer). A noter que quelques aliments appartenant à ce groupe, sont riches en fibres alimentaires facilitant le transit intestinal.

Prenons à part les légumes secs. Ces derniers constituent l’alimentation la plus appropriée pour ceux qui veulent perdre du poids. En effet, leur richesse en glucides complexes et en protéines végétales favorise la satiété. Ce sont également de bonnes sources de minéraux (notamment le magnésium, le phosphore et le fer) et de vitamines B9.


Ayez en tête que les féculents ne font pas grossir (comme beaucoup le pense) et, de ce fait, ce groupe d’aliments est conseillé pour perdre vos kilos en trop. Les avantages des régimes à base de féculents sont bons à savoir. En mangeant des féculents, vous allez vous sentir rassasier rapidement et constamment. La faim est donc réduite au maximum. Les féculents vous assurent un amaigrissement sur le long terme car votre régime, vous pouvez le prolonger sans aucun souci de santé sur laps de temps très long.


Quelques conseils pour mieux maigrir avec les féculents

N’hésitez pas, variez les plaisirs ! Les féculents comme les pâtes, le riz, les pommes de terre, les légumes secs, etc. devraient être présent chaque jour dans vos repas. A vous de choisir si vous voulez en prendre au déjeuner ou au dîner. Mais n’oubliez pas le pain à chacun de vos repas.

Si vous êtes au régime, évitez de cuisiner les féculents avec les autres ingrédients pour qu'ils n'absorbent pas les graisses éventuelles. Au petit déjeuner, optez pour des céréales sans sucres enrichies en vitamines et en fer pour qu’elles vous procurent la couverture des apports journaliers recommandés.


N’ayez pas peur, le régime « féculents » ne sera pas une corvée pour vous et sera facile à réalisée contrairement à d’autres régimes. Pourquoi ? Parce qu’avec ce groupe d’aliments, vous pourrez vous concocter une palette de plats tout aussi savoureux en espérant perdre du poids. N’hésitez pas, alternez pâtes, riz, pommes de terre pour faire plaisir à vos papilles ainsi qu’à votre porte-monnaie. Perdre du poids grâce à un régime basé sur les féculents est un régime facile à faire, très convivial, peu onéreux mais étonnamment efficace.

L'eau dans les régime

L’interdépendance entre votre poids et ce que vous buvez fait actuellement l'objet de plusieurs études. Concernant l’eau minérale, est-ce que le fait d’en boire fait-il perdre du poids ? Est-ce la solution miraculeuse ? Mincir, ce n’est pas une mince affaire !


Les boissons sucrées et le régime ?

Contrairement aux boissons sucrées, qui fon prendre de calories, l’eau est la seule boisson qui désaltère vraiment l’organisme et ne fait pas prendre un gramme. En effet, les genres de boissons du type sodas et autres boissons sucrées sont très néfastes pour votre ligne. Le sucre apporte environ 4 Kcal par gramme. Et si la consommation en boissons sucrées est importante, votre poids risque d’augmenter également.



Pour le cas de l’eau ?

L’eau, riche en calcium, est le breuvage le plus conseillé durant un régime. En effet, plusieurs études ont montré que l’eau minérale aurait une aussi bonne biodisponibilité que le lait. Par ailleurs, boire de l’eau renforce les os! On sait ainsi qu'il serait bon pour les os, qu'il vienne de l'un ou de l'autre. Comment boire de l’eau si vous êtes au régime ? Pour exploiter au mieux les bienfaits de l’eau, il faut savoir tout d’abord qu’il ne faudrait boire que de l’eau lorsque l’on a soif. Les boissons tels que la limonade, le café, le lait et autres jus de fruits sont à proscrire avec l’alcool bien évidemment.


L’eau fait-elle réellement grossir ?

L’eau, à défaut de faire maigrir ne fait pas grossir. Nécessaire à la vie, l’eau circule dans notre corps et ce dernier contient au moins 70% d'eau. Puisque l’eau minérale ne fait prendre aucune calorie, elle peut ne pas vous faire grossir si elle est ingurgitée à la place d'un grignotage. Pour toutes celles qui suivent un régime, sachez que l’eau peut servir de coupe-faim puisqu’elle remplie l’estomac sans pour autant apporter la moindre calorie. Il est donc astucieux de remplacer les autres boissons par la prise répétée de petites gorgées d'eau.


Quand boire si vous suivez un régime

Dès votre réveil (à jeun) buvez de l’eau. Ensuite entre le petit déjeuner et le brossage de dents, il faut que vous buviez encore trois verres. Quarante cinq minutes après le brossage des dents, vous pourrez grignoter quelque chose. Quand vient le soir, ne mangez que très peu mais il est déconseillé de négliger le petit déjeuner ainsi que le déjeuner. Autres conseils, prenez vos repas à des heures fixes et assurez-vous que les produits que vous mangez sont frais et sains (évitez de manger les aliments sucrés, les plats préparés et surtout les graisses !). Après le repas, quinze minutes exactement, buvez de l’eau. Pour le repas du soir, veillez à ce que vous le preniez le plus tôt possible (avant 19 heures) puisque tout ce que vous mangez après 19 heures se transforme en graisse.


Le régime que nous avons proposé ci-dessus vous permettra de maigrir en buvant de l’eau et en mangeant sain et équilibré. Par ailleurs, il vous préserve contre un grand nombre de maladies notamment les maux d’estomac et le diabète.

Retrouvez la silhouette après l'acouchement

Vous voilà une radieuse maman ! Neuf mois se sont écoulés et vous avez un beau bébé entre les bras. Mais voilà, vous sentez que vous à perdre quelques kilos pour retrouvez votre silhouette d’avant. En effet, vos tissus, vos muscles ainsi que vos organes se sont profondément mués après l’accouchement. De ce fait, le corps de la femme se trouve très nettement modifiée et ne sera jamais tout à fait le même qu'auparavant.


Le petit souci : votre poids

Après l’accouchement, il est tout à fait normal d'avoir quelques kilos en trop après votre retour à la maison. Les six kilos voire plus que vous avez à perdre ne sont que les réserves constituées par le corps pour l'allaitement de bébé. De ce fait, vous ne pourrez débuter votre régime qu’environ trois mois après votre accouchement. Mais n’oubliez pas, ceci n’est possible que si vous avez arrêté d’allaiter sinon votre bébé n’aura pas les éléments nutritifs nécessaires pour sa croissance. Par ailleurs, le fait d’allaiter nécessite un apport complémentaire vu qu’il fait dépenser des calories supplémentaires.


Perdre du poids en allaitant

Sachez que si vous allaité au minimum trois mois, vous allez perdre quelques kilos. En effet, l'allaitement permet de brûler l'indélogeable graisse des cuisses. D’après des études antérieurement entreprises, l’on a pu conclure que les mamans qui continuent d’allaiter jusqu’à trois mois voire plus après l'accouchement perdent en moyenne un kilo de plus que celles qui ont arrêté tout juste dix jours. L’allaitement de votre bébé permettra d’une part de le nourrir convenablement et selon ses besoins et d’autre part, de retrouver une belle silhouette en perdant les kilos en trop.


Une alimentation saine pour enrayer les kilos en trop

Une alimentation saine et équilibrée, voilà une autre solution pour vous remettre d’aplomb après les neuf mois où bébé était encore à l’intérieur de vous. Votre alimentation devrait tourner essentiellement sur la consommation de poissons et fruits de mers durant une période de soixante jours (midi et soir). L’iode qui est contenu dans ces aliments, augmentera le métabolisme et active la thermogenèse. Nourrissez-vous également avec des aliments constitués en omega3. Le régime riche en féculents sera toujours associé avec des légumes et de fruits cuits qui sont riches en fibres. Les féculents, puisqu’ils ne sont pas constitués de matière grasse, vont vous aider à maigrir. Les féculents, servis en quantités raisonnables, vont faire disparaître les signes visibles de fatigue. N’oubliez pas de renforcer votre régime en fer, magnésium, potassium, calcium et en vitamine C. Votre alimentation sera aussi variée en évitant les excès.


Ainsi, votre régime sera votre principal allié pour vous faire éviter les humeurs défaillantes, la fatigue des nuits écourtées à cause des pleurs du bébé et bien évidemment le stress. Ménagez votre corps et essayer de retrouver un rythme convenable: sommeil, sport, etc.


En complément à votre régime minceur, vous pourrez également faire un peu de sport. Il n’est pas question non plus d'entreprendre des sports violents, des abdominaux car il est primordial de s'assurer de la bonne tonicité du plancher pelvien.

Régime après grossesse

Après l'accouchement, le désir de toutes les femmes est de retrouver une silhouette fine. Les mamans souhaitent retrouver leur poids d'avant la grossesse pour être bien dans leur peau. Pourtant, il faut quelques règles à suivre pour bien gérer la forme, l'allaitement et la santé. Après les nausées, les kilos en trop et tant d'autres inconvénients qui surviennent pendant la grossesse, il est tout à fait normal de vouloir récupérer sa taille et son rythme de vie. Pourtant, en sortant de la maternité, il faut âtre patiente pour pouvoir affiner sa silhouette et perdre du poids. Le corps a besoin de temps pour se rétablir avant que vous fassiez un régime minceur un peu stricte. Pour commencer un régime alimentaire, il faut attendre quelques semaines après l'accouchement. Généralement, la maman doit attendre six semaines pour commencer un régime alimentaire si elle n'allaite pas. Pour certaines femmes, il faut attendre jusqu'à six mois avant de faire un régime minceur pour éviter les carences et pour ne pas être trop fatiguées par le nouveau rythme de vie. Suivre une diététique amaigrissante trop tôt ou faire trop d'exercices pour perdre du poids pourrait nuire à l'état de la santé de la maman. Le corps a besoin de temps pour fonctionner comme avant et il faut à la mère beaucoup de force et d'énergie pour s'occuper de son bébé. Pendant les trois premiers mois après l'accouchement, la maman doit équilibrer son alimentation et privilégier même quelques éléments. Pour être toujours en forme, la mère doit avoir une alimentation riche en calcium, protéines, magnésium et en fibres. Pour le calcium, elle doit manger des produits laitiers, les œufs, le poisson et les viandes fournissent les protéines animales. L'eau est très importante pour l'organisme de la mère. Elle doit en prendre 1,5 ou même deux litres par jour pour le bien-être de son corps et pour favoriser la production de lait. Tout ce liquide doit être fourni sous-forme de lait, de potage, d'eau ou d'infusion. Il n'est pas facile de retrouver sa taille initiale après une grossesse. Après l'accouchement, la femme perd déjà 5 kilos environ. Avec l'allaitement, la mère peut également perdre du poids. L'allaitement demande beaucoup d'énergie et la femme puise dans ses réserves de graisses pour fournir l'énergie qu'il faut. Ainsi, en allaitant, la femme peut aussi perdre les kilos qui se sont accumulés durant la grossesse. Dès que la mère sort de la maternité, elle doit éviter les sucreries et les graisses. Même s'il est fortement conseillé d'avoir une alimentation riche en produits laitiers, il faut les manger modérément. Les fruits et les légumes cuits ou crus sont aussi à manger sans excès. Même si la femme décide de ne pas allaiter, perdre son poids progressivement est possible en évitant à tout prix le grignotage. Malgré le temps qu'il lui faut pour s'occuper de son bébé, la maman ne doit jamais sauter un repas. Certes, la femme n'a plus beaucoup de temps pour se consacrer à elle mais il faut toutefois bien préparer son repas, de le réchauffer et de le manger sans se précipiter. Pour avancer la perte de poids, cuisinez à la vapeur les légumes. Le poisson doit être cuisiné en papilotte. Prenez le temps pour cuire les aliments dans le four, sur le grill ou avec une poêle adhésive. Les aliments à consommer varient selon que la mère allaite ou n'allaite pas. Pour celles qui n'allaitent pas, elles doivent prendre du thé, des fruits, du yaourt et du pain complet pour le petit-déjeuner. Au déjeuner, les salades, les légumes comme le chou-fleur et la carotte et les poissons sont à privilégier. Au dîner, elles doivent équilibrer l'alimentation avec les fruits et les légumes. Pour celles qui optent pour l'allaitement, leur alimentation doit être bien surveillée afin d'apporter l'énergie nécessaire à l'allaitement tout en contribuant à la perte du poids. Pour cela, elles doivent prendre du lait, des céréales, du pain et des œufs au petit-déjeuner. Les salades, les fruits, l'œuf, les poissons et les légumes sont à privilégier au déjeuner. Au dîner, elles doivent prendre de la viande, des légumes, du riz et des fruits. Après l'accouchement, la mère doit certes se préoccuper de sa taille mais elle ne doit pas non plus sous-estimer ses besoins en énergie. Pour maigrir, il lui faut une bonne alimentation équilibrée qui respecte la santé accompagnée d'une petite dose d'activités physiques.

Le régime Mayo

Perdre du poids rapidement est un vrai défi pour les femmes. Plusieurs régimes alimentaires sont conseillés partout afin que l'on puisse affiner la silhouette en un temps record. Que ce soit avant les fêtes, avant les vacances d'été, tout le monde se rue vers les régimes minceurs. Le régime Mayo fait partie de ces régimes super rapide qui favorisent la perte du poids. Avec le régime Mayo qui est un régime basse calorique, son secret réside dans la suivie stricte des listes de programmes d'alimentation qui ont été conseillés. Sa théorie se base sur le contrôle des apports en calories. Pour favoriser la perte des kilos, il faut à tout prix réduire les calories apportées par l'alimentation. Le régime consiste à suivre strictement pendant 14 jours des menus spéciaux. Il est riche en protéines et pauvres en matière grasse, en laitage, en féculent et en produits sucrés. Pour réussir la perte des kilos en trop, un individu doit apporter moins de 800 kilocalories par jour. Le régime Mayo est facile à faire puisque celle qui le suit n'aura pas à cuisiner et il peut être pratiqué partout que ce soit à la maison ou au travail. Pour pouvoir ainsi maigrir en peu de temps, un individu doit s'interdire de s'alimenter en matières grasses et en sucrerie. Les légumes et les produits laitiers sont à consommer avec modération. Dans cette diététique amaigrissante, les œufs et le pamplemousse sont à privilégier. D'ailleurs, en une journée, une personne doit consommer six œufs. Au niveau des boissons, ce plan minceur n'autorise que l'eau, le café et le thé. Les fruits doit être consommés en petite quantité. Pour savoir les compositions de l'alimentation durant ces 14 jours, voici un exemple de menu du régime Mayo. Au petit-déjeuner, un individu doit prendre du thé ou un café, un demi-pamplemousse et deux œufs durs. Quant au déjeuner, il doit manger deux œufs cuits sinon 100g de viande, quelques légumes comme les tomates, les courgettes, les épinards, les céleris, les concombres ou les salades puis un demi-pamplemousse. Enfin, au dîner, la personne doit prendre deux œufs, quelques légumes, du thé ou du café sans sucre ainsi qu'une biscotte. Au niveau de la quantité des légumes, celui-ci n'est pas défini ni limité. Le principe est juste de se limiter à ces choix de légumes afin que le plan minceur puisse fonctionner. Au fil des deux semaines, l'individu ne devra prendre que dix repas de viande, trois repas qui contiennent du poisson, onze repas contenant des œufs et un repas où le yaourt est présent. Le but du régime Mayo est de perdre du poids en court terme. Pendant les deux semaines, un individu peut perdre 5 à 7 kilos. Les résultats sont ainsi très impressionnants. Puisque l'individu réduit son apport en matières grasses, féculents et en produits laitiers, l'organisme puisera sûrement dans les réserves de graisse l'énergie qu'il lui faut. C'est ainsi que l'individu perdra du poids facilement. Le régime Mayo est destiné aux adultes qui veulent maigrir dans un court délai. Pourtant, le régime ne peut être suivi que par les personnes qui non eu aucun antécédent d'anorexie ou bien de boulimie. Il est toutefois déconseillé aux personnes âgées, de plus de 65 ans, aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent. Avec ce régime minceur très stricte, une personne ne doit suivre le régime Mayo que durant les deux semaines au risque de fragiliser l'organisme. Les personnes qui ont des problèmes de cholestérol ou encore des problèmes cardio-vasculaires ne doivent pas non plus suivre ce type de régime. Puisque le régime Mayo n'apporte que 800 kilocalories environ à l'organisme, il faut alors équilibrer autrement l'alimentation durant ces deux semaines de régime. Le menu apporté par le régime Mayo est pauvre en magnésium, fibres, minéraux, vitamines et en calcium. Cette carence est due à l'insuffisance de produits laitiers et des fruits dans l'alimentation. Pour combler ce déséquilibre et pour pouvoir continuer sereinement le régime, l'apport journalier en minéraux et en vitamines est fortement conseillé. Ainsi, celui ou celle qui suit ce régime minceur doit compléter son alimentation avec des suppléments médicamenteux. Bref, le régime Mayo assure la perte des kilos en deux semaines seulement en diminuant l'apport en calorie. Grâce à son régime alimentaire strict mais facile à réaliser, la perte de poids est sûre et rapide.

Actualité vidéos Maigrir